Archives pour la catégorie Suisse

Le DVD Chisly enfin sorti

Bien du temps a passé depuis notre dernière news. Nous sommes heureux aujourd’hui de vous annoncer la sortie de notre DVD du voyage intitulé A la rencontre de l’Autre » (voir photo ci-dessous). Si vous désirez le visionner rien de plus simple contactez nous à slysurf@hotmail.com.

Où sommes-nous maintenant ?

Youpi nous sommes de retour !!! Happy end pour www.chisly.ch

Quelle bonheur à l’écriture de ces quelques lignes. L’arrivée à Cointrin après deux ans de vadrouille à travers plus de 30 pays (dont 27 dits « pauvres » fut un conte de fée !).

Du vert et de la tranquillité ! Retrouver sa culture, ses gens, comment ne pas se sentir bénis par cette main invisible qui nous a donné durant tout ce temps le courage et la force d’aimer toujours un peu plus notre prochain et ce bout de vie !

Des projets, nous en avons pleins nos sacs à dos. Un qui nous tient tout particulièrement à cœur est la fondation d’une ONG (organisation non gouvernementale plus communément appelée association) à Talara au Pérou, pour compléter l’éducation et améliorer les conditions de vie des enfants des bidonvilles. Et ceci à travers un concept nouveau qui est la pratique d’un sport, en l’occurrence le surf.

Mais nous travaillons également à la réalisation d’un DVD de notre périple qui devrait être prêt pour Noël.

Dans l’intervalle vous pouvez toujours surfer sur notre site Internet enfin terminé.

Au plaisir de vous entendre Mais quel chemin…

Retour au pays, émotion intense

13 juin 2006, notre avion en provenance de Madrid se pose sur le tarmac de Genève à 19h50 comme prévu. Grand beau, lumineux, 29 degrés, les éléments ne nous ont pas ménagés ni délaissés pour ce retour en terre promise (allusion à notre décision de vivre en Suisse plutôt qu’ailleurs). Avant même de tomber dans les bras de la famille et amis venus nous accueillir, nous avons été surpris par la verdure éclatante et propre de la Suisse. Depuis le hublot de l’avion nous avons pu apprécier la vue sur ces verts pâturages parfaitement délimités et ces forêts qui, de loin, paraissent taillées sur mesure.

Puis ce fut la rencontre. Imaginez un peu, après deux ans sans voir ni l’un, ni l’autre, revoir tout le monde d’un coup, quelle émotion cumulée. Le moment fut grandiose. D’abord à l’aéroport puis chez les parents de Sylvain qui avaient préparé un petit comité d’accueil. Après avoir photographié tous les gens qui nous ont accueilli durant ce voyage, voilà le tour des amis et de la famille !

Happy End, nous sommes arrivés en Suisse

Comment raconter deux ans de vie autour du monde en quelques heures? Comment gérer les sentiments au retour? C’est tellement fort que c’est impossible, le temps nous aidera comme d’habitude, il faut seulement se le donner. Photos de famille le soir à l’arrivée à Montreux.

LE » depart (clavier sans accent) »

On vient de passer la journee avant de partir en famille. Ca fait du bien. La famille, c’est tout ce qu’il reste lorsqu’il n’y a plus rien. On a tendance a negliger un peu ce point de nos jours. Bref, moment intense avant de partir, charge d’emotions.

Chacun vit son depart. Chacun contient ou maitrise ses emotions de maniere differente. Ce qui me plait dans un depart, c’est le cote special, hors du commun, non routinier, qui amenent les personnes qui y participent de part et d’autre (ceux qui partent et ceux qui restent)a s’exprimer de maniere differente, d’aborder des sujets particuliers. Quelle richesse!

Le depart c’est egalement voir de maniere differente. Le trajet en train de Montreux a Geneve n’est pas celui du quotidien. Il est excitant, palpitant, on decouvre des details qui etaient restes caches jusqu’ici.

Puis le depart de Geneve. C’est toujours un emerveillement de decouvrir le monde depuis les airs. Les elements nous ont offert un superbe lever de soleil orange. Le temps est splendide, le paysage superbe. On quitte la Suisse que l’on aime tant. Dessin de notre petit neveu Zacharie de 7 ans. Je lui ai demande de dessiner ce qu’il ressentait sur le moment, quelques minutes avant de partir. J’aime la fraicheur et la spontaneite des enfants. Pensees pour Marine que l’on aime fort.

Tout est prêt!

Voilà, enfin on touche à ce Nirvana qu’est la liberté. Liberté de n’avoir que son courage et sa détermination comme processus décisionnel. Ce sentiment qui nous conduit partout et nulle part parce qu’aucun plan n’est prévu et aucune planification temporelle n’existe. Liberté intérieure.

Ces derniers temps ont été particulièrement riches en expériences avec l’autre. Nous avons beaucoup échangé, que ce soit avec la famille, les amis, les connaissances et des inconnus. Pouvoir donner, échanger, écouter. Quelle richesse alors qu’aujourd’hui seul la maximisation du profit compte. Pourquoi passer du temps à donner alors que je pourrai gagner de l’argent ou faire quelque chose pour mon propre intérêt ?

Des milliers d’image remplissent déjà mon cœur. J’ai eu le privilège de faire le tour de Suisse comme parachutiste durant quatre jours début août et découvrir mon pays de part et d’autre en survolant des paysages à couper le souffle. Le bonheur m’empli, la vie me comble. Ces instants d’éternité procurent un bien-être intérieur profond.

La combinaison de tous les facteurs composant notre voyage est vraiment excitante. Je me réjouis de continuer à découvrir notre monde avec mes yeux d’enfant naïf, ceux de l’homme amoureux, ceux de l’économiste et ceux du sportif. Quel patchwork!

On vous souhaite à tous beaucoup de bonheur, n’hésitez pas à nous écrire, à nous raconter vos expériences de vie, et on vous souhaite bonne route…

Le meilleur que l’on puisse ramener du voyage c’est soi-même sain et sauf. » Proverbe persan cité par William

« Sage est l’homme qui sait présumer de ses forces Grand est l’homme qui sait accomplir ses rêves Heureux est l’homme libre » cité par Arnal

« Je préfère mourir debout que vivre à genoux » Che Guevara

Bon vent! » Au Jardin du Rivage à Vevey, gracieusement pris en photo par Jean-Paul le jour avant le départ.

Plus qu’une semaine avant le grand départ!

On est en train de préparer le système qui vous permettra de suivre nos pérégrinations sur ce carnet de route, mais il fait un peu trop chaud pour rester derrière un écran d’ordinateur!

Alors bon, on va faire court… Ciao! Coucher de soleil sur la statue de Freddie Mercury, à Montreux.

Aujourd’hui, nous sommes prêts à partir!

Il ne nous reste plus qu’une semaine de travail, nous n’avons plus d’appartement et dans quelques jours, plus de voiture, etc… Ceci ne veut pas dire que nous avons préparé nos bagages ou notre voyage puisque notre philosophie est au jour le jour. Je découvre un sentiment face à cette situation peu commune, partagé entre une émotion et une inquiétude envers l’inconnu. Il faut reconnaître que j’ai beaucoup réfléchi à ce projet. Mais aujourd’hui, après mûres réflexions, je suis convaincue que notre voyage sera une belle expérience enrichissante, partagée et voulue par nous deux. Juillet 2004: comme un parfum de voyage au large du Montreux Jazz Festival (photo Jack – fusions.ch).